Le micro-credit :

On parle de micro crédit quand l’emprunt est inférieur ou égal à 2000 euros.
Souvent ces crédits sont proposés par des sociétés pratiquant des taux prohibitifs en profitant d’une situation précaire de l’emprunteur et en promettant un virement du montant souhaité sous 24 heures !
Soyez extrêmement vigilant à cela.

Plusieurs sociétés, plus sérieuses, comme Franfinance, Cofidis, ou même Younited Credit proposent ce type de crédits à des TAEG avoisinant les 20%.

Les taux pour le recours à ce type d’emprunt sont effectivement plus élevés que pour un crédit classique.

Avec la crise et la défiance envers les banques, il existe une demande de plus en plus forte pour les prêts entre particuliers.
Il s’agit de la finance participative.

Le succès de Younited Credit en est la preuve.

Un établissement tire aussi son épingle du jeu en proposant des crédits faciles, à la mode d’un réseau social bancaire. C’est Fintch
La demande d’emprunt se fait en quelques clics et sans justificatifs.
Cette jeune startup a voulu démocratiser le micro crédit en créant une communauté d’utilisateurs qui prêtent et empruntent des fonds, mais aussi qui font de Fintch leur propre banque en bénéficiant de tous les services financiers d’une banque digne de ce nom :
Compte , carte bancaire , application.
Retraits , paiements, virements, prélèvements etc…

Faisons une petite étude de ce que nous coûterait un crédit de 2000 euros sur 24 mois sur la place des marchés. 

Chez franfinance, voici la simulation :
FINTCH
Le coût du crédit sur 24 mois chez Franfinance est de 419.25 euros hors assurance. 
Partons du côté de cofidis :
fintch
Le coût du crédit sur 24 mois chez cofidis est de 407.78 euros hors assurance. 
Partons du côté de la finance participative ! 
fintch
Chez Younited Credit le coût du crédit est de 280 euros hors assurance.
fintch
   Et chez Fintch, cela vous aura coûté 180 euros, plus un don que vous avez le choix de faire ou non auprès de la communauté.
A noter que l’emprunt se fait sans intérêts et que l’assurance emprunteur est incluse. On ne parle donc pas de taux, puisqu’il est à 0.
   Fintch prélève tout de même sa commission au passage, comme toutes les plateformes collaboratives (uber, airbnb etc…)Par ailleurs, Fintch propose une souplesse à toute épreuve puisqu’aucun document mis à part les documents de base (pièce d’identité, et justificatif de domicile) sont demandés.
    Et si vous avez déjà votre carte bancaire Fintch, inutile de fournir des papiers supplémentaires, l’emprunt se fait en quelques clics, par le biais de la fonction emprunt.
Le grand avantage de Fintch est aussi que vous pouvez Tchatter avec vos prêteurs.
Les prêteurs consultent les profils des emprunteurs, observent s’ils ont des amis en commun, des intérêts en commun. C’est un réseau social à part entière.

 

Notre choix se porte donc sur Fintch : 

 

– le moins cher 
– le plus simple à obtenir 
– le plus ludique 
– le plus humain
– des services financiers en plus, comme un compte et une carte à des prix low cost.

 

A noter que cette étude a aussi été faite en se basant sur d’autres simulations d’emprunts, et donc en faisant varier les montants et la durée. La conclusion reste la même: Fintch loin devant.